Jeunes et médias - portail d'information consacré à la promotion des compétences médiatiques

Recherche

Et si le smartphone permettait d’être créatif ?

| Bettina Bichsel

Vous vous dites sans doute parfois que vos enfants ne font que perdre leur temps sur leur smartphone. Mais ce n’est pas une fatalité.

Bien entendu, en tant que parents, nous devons avoir l’œil sur le temps que nos enfants passent devant les écrans et sur ce qu’ils y font précisément. Si vous remarquez que votre enfant a de la peine à se détacher de son smartphone ou d’un autre appareil numérique, n’hésitez pas à aborder le problème avec lui. La discussion est toujours la meilleure solution.

Même si, de façon générale, le temps passé en ligne a augmenté pendant la pandémie de COVID-19, les adolescents continuent d’occuper une bonne partie de leurs loisirs par des activités non médiatiques. C’est ce que montrent les études menées tous les deux ans par la Haute école zurichoise des sciences appliquées sur l’utilisation des médias (MIKE, JAMES). Les jeunes enfants en particulier aiment jouer dehors et, quel que soit leur âge, passer du temps avec des camarades est particulièrement important pour leur bien-être.

Mais les smartphones et autres appareils numériques ne servent pas qu’à tchatter, à faire des jeux, à prendre des selfies, à regarder des vidéos humoristiques ou des séries en streaming. Ils offrent également de nombreuses possibilités. Il existe notamment d’innombrables applications qui encouragent les activités créatives.

Livres, films et cinéma à la maison

Avec les plus jeunes, on peut par exemple créer et mettre en page ses propres livres d’images, avec des dessins ou des photos. Ainsi, des promenades en forêt, des excursions au zoo ou des petits théâtres à la maison peuvent être convertis en livre électronique. Laissez vos enfants prendre des photos de ce qu’ils ont fait et faites-en un livre ensemble.

Applications :

iOS : Book Creator One
Android : Book Traps
 

Mais pour en rester aux livres d’images, plusieurs éditeurs offrent la possibilité de visionner gratuitement des livres à succès. Il suffit d’un beamer et d’un mur ou un drap blanc, et l’on se croit au cinéma.

Liens :

Storyplayr
Kamilala
Dulala


Du cinéma à la réalisation de films, il n’y a qu’un pas. On peut faire de premiers essais avec de simples figurines Lego, Playmobil ou en pâte à modeler. L’imagination ne connait aucune limite quand il s’agit de raconter des histoires. Réfléchissez avec vos enfants à un scénario, laissez-les chercher les figurines adaptées et aménager le décor. Vous vous rappelez sans doute des folioscopes (flipbooks) de votre enfance. Pour un film d’animation en volume (stop motion), c’est exactement le même principe. Pour chaque prise de vue, les personnages ou le décor sont légèrement modifiés ou déplacés. Après montage, on obtient des séquences aux mouvements fluides. Un trépied vous permettra d’assurer une meilleure stabilité pour les prises de vue avec votre smartphone ou votre tablette.

Application :

Stop Motion Studio pour iOS et Android

Artistes, explorateurs et chasseurs de trésor

Certaines applis, plus simples, mais avec des effets très sympas, permettent d’animer des dessins et des photos, qui prennent vie et se mettent à parler. On enregistre soi-même le contenu sonore, on photographie ou télécharge les images, et il ne reste plus qu’à faire un trait pour dessiner la bouche. Et c’est parti !

Application :

ChatterPix Kids pour iOS et Android

 

Il existe naturellement aussi divers logiciels de peinture, qui permettent aux enfants de développer leur fibre artistique sur ordinateur, tablette ou smartphone. Et pour les scientifiques en herbe, le smartphone peut se transformer en microscope.

Liens :

Tux Paint (logiciel de dessin pour les 3 à 12 ans)
Microscope pour iOS ou Android

 

À tout âge, une chasse au trésor sur smartphone, en famille ou avec des amis, c’est toujours une partie de plaisir. Ces dernières années, le géocaching est devenu de plus en plus populaire. La communauté des détectives et des explorateurs ne cesse de croître, tout comme le nombre de géocaches. On y trouve de petites boîtes, des caisses ou autres contenants qui recèlent de petits objets. Il est permis de prendre ce qui y est caché, mais il faut le remplacer par autre chose et remplir le journal de bord. Le smartphone sert de boussole, car les caches sont souvent munies de coordonnées GPS.

Liens :

Geocache.ch ou Geocaching.com

 

Applis sympas pour ados

À mesure que vos enfants grandissent, leur scepticisme augmente à l’égard des applis sympas qu’on leur propose. Posez-leur la question vous-même, car souvent, ils se transmettent les bons tuyaux entre amis. Demandez-leur de vous montrer ce qu’ils font sur leurs applis préférées et ce qui les rend si enthousiastes.

Et peut-être se montreront-ils encore ouverts à de nouvelles propositions :

Light painting est une appli qui permet de capter des effets lumineux sur des photos. Pour la prise de vue, l’appareil photo doit impérativement rester stable. Le mieux est d’utiliser un trépied ou d’appuyer l’appareil contre un support ferme. On utilise ensuite une lampe de poche, une bougie ou toute autre source lumineuse pour écrire ou dessiner quelque chose durant la prise de vue. Ce n’est pas aussi compliqué qu’il y paraît : il suffit d’essayer.

Application :

Light Painting pour iOS et Android

 

On peut aussi s’occuper de manière créative en créant de petits dessins animés. Si l’on s’estime dénué de tout talent artistique, on pourra commencer par des figures au trait. Comme toile de fond, on peut utiliser par exemple ses propres photos, mais l’appli en propose également. Et enfin, il existe des logiciels qui permettent à tout un chacun de créer des peintures. Il suffit d’indiquer ce qui doit figurer sur le tableau, de choisir un style et de se laisser surprendre par le résultat.

Application

FlipaClip pour iOS et Android

Les plus belles histoires, ce sont celles de la vie

Pour finir, une proposition un peu différente. Ce qui fait le lien entre les gens, c’est la parole. Par le simple fait de poser des questions, il n’est pas rare d’apprendre de nouvelles informations sur son interlocuteur au cours de la conversation. Car tout le monde a une histoire intéressante à raconter. À la base, Story Corps est une association à but non lucratif américaine qui vise à rassembler les gens et à sauvegarder des histoires de vie pour la postérité. Une appli permet maintenant à tout un chacun d’enregistrer et d’archiver son histoire personnelle. L’appli propose des questions prédéfinies, mais elles peuvent naturellement aussi être personnalisées. Peut-être y a-t-il des choses que vos enfants ont toujours voulu savoir sur leurs grands-parents ? Ou peut-être existe-t-il d’autres personnes pour qui ils ont de l’admiration ? Incitez-les à empoigner le micro !

Application :

Story Corps pour iOS et Android

 

Vous trouverez d’autres idées d’applis créatives dans nos → recommandations et sur le site common sense media. Mais le marché évolue si rapidement qu’il ne sera jamais possible d’être au fait de tous les derniers développements. Nous nous réjouissons que vous nous fassiez partager vos découvertes.

***

Encore une petite remarque : les offres gratuites contiennent généralement de la publicité. De plus, la plupart des logiciels comportent des achats intégrés, ce qui signifie que les fonctionnalités supplémentaires sont payantes. Si vous ne pouvez pas accompagner votre enfant dans le jeu, expliquez-lui qu’il doit venir vous en parler si des offres d’achat s’affichent à l’écran. Vous trouverez également de plus amples informations sur les achats intégrés → ici. 

Bettina Bichsel est journaliste et rédactrice. Elle écrit et blogue pour Jeunes et Médias, parmi ses diverses activités.