Navigation avec Access Keys

Élèves du primaire: utiliser leur curiosité et les accompagner dans les médias

Les enfants n’ont aucune appréhension face aux MITIC (médias, images, technologies de l’information et de la communication). Ils intègrent ces appareils dans leur quotidien et en découvrent progressivement les possibilités. La façon dont ils les utilisent concrètement et la créativité dont ils font preuve dans ce contexte dépendent beaucoup des expériences faites dans leur famille. Nous apprenons aux enfants, dès leur plus jeune âge, à traverser la route en toute sécurité ; de la même manière, nous pouvons les aider à explorer le monde numérique et les accompagner dans leurs premiers pas.

{$TEXT.titleCol}

  
 
  
  
  

Bon à savoir

  
 
 

Une histoire tirée de la vie quotidienne

Ella, 10 ans, possède un lecteur CD pour écouter des histoires et de la musique, un vieux lecteur MP3 sans connexion Internet pour écouter sa musique préférée où elle veut et un radio-réveil.

Elle a hérité du vieux smartphone de son père, mais ne peut pas surfer sur Internet avec. À l'extérieur, elle ne l'utilise que pour avertir ses parents en cas de retard. À la télévision, elle s'intéresse en particulier aux émissions animalières et à « The Voice », qu'elle regarde avec ses parents.

Ella n'a pas d'ordinateur, mais dispose d'un compte personnel sur celui de ses parents. Pour l'école, elle travaille avec Dropbox, Word et PowerPoint. Elle utilise régulièrement son propre compte de messagerie électronique (email) pour communiquer avec ses camarades de classe. Pour effectuer des recherches, elle connaît les moteurs de recherches pour enfants les plus courants, mais privilégie généralement Google, comme ses camarades. Elle joue aussi à Minecraft ou au Sudoku sur la tablette de sa mère, sous un pseudonyme. Elle a aussi le droit de regarder des clips vidéo sur YouTube.

Ella parle naturellement des différents écrans et de la façon dont elle les utilise. Elle est très fière de la (fausse) caméra numérique qu'elle a bricolée elle-même et aime en montrer les différents composants : le bouton d'alimentation, le zoom, le flash et l'écran. Elle a également prévu une place pour la carte mémoire et un bouton pour passer du mode film au mode photo ou de l'enregistrement au visionnage. Une gomme attachée à une ficelle fait office de chargeur.

 
 

Élèves du primaire : quelle utilisation des TIC et quels besoins ?

  • La plupart des enfants ont aujourd'hui un large choix d'écrans à leur disposition : téléphone mobile, tablette ou ordinateur. Ces outils éveillent leur curiosité et sont une invitation à la découverte, ce qui peut être exploité dans le cadre d'activités créatives → Rechercher et apprendre
  • Les enfants utilisent également les TIC à l'école ou avec leurs camarades, ce qui leur permet d'apprendre de nouvelles choses. Mais cette tendance constitue aussi un défi pour les parents, qui ont de plus en plus de mal à savoir ce que fait leur enfant. Des conflits peuvent survenir lorsque vous ne voulez pas que votre enfant ait un smartphone ou une console de jeu alors que les autres enfants du même âge en possèdent.
  • Les enfants n'ont pas nécessairement besoin d'avoir leur propre appareil, ni le modèle dernier cri. Les professionnels déconseillent, par exemple, les smartphones pour les enfants de moins de 12 ans. Si un enfant plus jeune a besoin d'un téléphone portable, il faut veiller à ce qu'il n'ait accès qu'aux fonctions principales. Découvrez comment garder un œil sur la façon dont votre enfant utilise les écrans.
  • Les enfants ne devraient en principe pas naviguer sur le Net sans contrôle. N'oubliez pas que les lecteurs MP3, les consoles de jeu et les téléviseurs de dernière génération peuvent se connecter à Internet.
  • Enfin, il est important que les enfants puissent partager leurs expériences pour mieux intégrer ce qu'ils voient. Si vous êtes présent lorsque votre enfant regarde la télévision, cela lui permet de s'adresser directement à vous s'il a des questions.
  
  
  

Utilisation des médias adaptée à l’âge

  
 
 

Télévision

  • Entre 6 et 9 ans, les enfants commencent à faire la différence entre fiction et réalité. Dès l'âge de 10 ans, ils développent la capacité d'abstraction nécessaire pour prendre de la distance par rapport à ce qu'ils voient à l'écran.
  • Les experts formulent les recommandations suivantes concernant la durée d'utilisation de la télévision:
    • de 6 à 9 ans : max. 45 minutes par jour
    • à partir de 10 ans : max. 60 minutes par jour
  • Si votre enfant laisse tout tomber pour une émission, c'est qu'il accorde trop d'importance à la télévision.
 
 

Internet

  • Accompagnez votre enfant lorsqu'il surfe sur Internet. Jugez par vous-même si les sites sont appropriés et visitez-les ensemble. Les moteurs de recherche pour enfants garantissent que les offres trouvées sont adaptées aux enfants → Rechercher et apprendre
  • Une liste de favoris aide votre enfant à se repérer sur Internet.
  • Il est important que votre enfant comprenne ce qu'est Internet, à quoi il peut servir, mais prenne aussi conscience de la nécessité d'être prudent.
  • Lorsqu'il prend davantage d'assurance, votre enfant peut également avoir des activités en ligne par lui-même. Déterminez-en précisément le contenu et la durée, et restez à proximité pour que votre enfant puisse s'adresser à vous.
 
 

Smartphone et tablette

  • Lorsque votre enfant exprime le souhait de posséder un téléphone mobile ou un smartphone (peut-être parce que ses camarades de classe en ont déjà un), parlez-en avec lui. Pour quoi veut-il l'utiliser ? Quels canaux veut-il utiliser pour communiquer ? Qu'est-ce que les autres utilisent en classe ? Vous trouverez des aides à la décision dans notre rubrique Smartphones et tablettes. → Smartphone et tablette
  • Informez également votre enfant des risques et discutez avec lui des règles à suivre pour le tchat. → Communiquer
 
 

Applications et jeux vidéo

  • Les enfants ne sont pas encore en mesure d'estimer quelles offres leur sont destinées et lesquelles ne le sont pas. L'installation d'applications et de jeux vidéo doit donc être faite par les parents, qui doivent tenir compte des limites d'âge. → Jeux vidéo
  • Montrez à votre enfant à quoi il faut veiller avant de télécharger une application et expliquez-lui pourquoi vous estimez qu'une application n'est pas appropriée. → Smartphone et tablette
  • Protégez l'accès à tous les appareils mobiles que vous possédez → Sécurité et protection des données
  

Pensez-y

Les enfants s'inspirent du comportement de personnes de référence dans leur entourage. Veillez à votre propre utilisation des médias.

  
  

Conseils pour le quotidien

 
 

Se mettre d’accord plutôt qu’interdire

  • Négociez et fixez avec votre enfant des règles encadrant son utilisation des écrans (durée, horaires, émissions) et adaptez-les régulièrement. Les règles peuvent par exemple prévoir des jours sans écran. Assurez-vous que les règles soient respectées, faute de quoi elles sont inutiles.
  • Tenez bien compte de la totalité du temps passé devant un écran en-dehors de l'école (télévision, ordinateur, console de jeu, téléphone mobile) :
    • les jours de semaine, ce temps ne doit pas dépasser 60 minutes pour les plus petits et 90 minutes pour les plus grands ;
    • par semaine, les enfants de 6 à 9 ans devraient se contenter de cinq heures et les enfants de 10 à 12 ans ne devraient pas passer plus de dix heures devant un écran.
  • Ne laissez pas le programme TV guider votre journée, mais utilisez la fonction replay ou enregistrez les émissions.
  • Trouvez le bon compromis : ne diabolisez pas les médias, mais contrôlez l'utilisation qu'en fait votre enfant.
 
 

Accompagner et participer

  • Surfez sur Internet avec votre enfant, participez aux jeux qu'il aime, regardez une émission de télévision ensemble.
  • Soyez conscient que vos préférences et vos intérêts divergent souvent de ceux de votre enfant ; respectez cette différence.
  • Discutez régulièrement avec votre enfant de son usage des médias, par exemple : le meilleur et le pire de la semaine.
  • Si votre enfant est confronté à des images choquantes, il est utile d'en parler avec lui, de le sécuriser et de répondre à ses questions de manière concrète et adaptée à son âge. Il est aussi important de partager ses propres émotions et impressions.
 
 

Intégrer les médias dans le quotidien

En grandissant, les enfants veulent être de plus en plus indépendants dans leur utilisation des médias. Profitez-en pour créer un lien avec leur quotidien et encourager ainsi activement les compétences médiatiques :

  • Vous devez vous déplacer en train ? Laissez votre enfant chercher les correspondances dans l'horaire en ligne.
  • Votre enfant va rater un cours de karaté ou de guitare ? Laissez-le écrire le mail d'excuse en vous mettant en copie afin que le professeur sache que vous êtes informé. Par la même occasion, expliquez à votre enfant à quoi servent les champs « À », « Cc », « Cci » et « Objet », et profitez-en pour lui apprendre les formules d'introduction et de conclusion d'un message.
  • Les enfants commencent à s'intéresser à des thèmes d'actualité. Regardez avec eux des programmes d'information destinés aux enfants, avec des images et des textes adaptés à leur âge, ou un documentaire sur un autre pays, où vous avez par exemple prévu d'aller en vacances ou qui se trouve au centre de l'actualité.
  • Vos enfants pratiquent un sport (par ex. tennis, foot ou hockey) ? Faites-leur filmer à tour de rôle une partie d'un match avec un téléphone portable, avec commentaires et interviews.
  
  
  

Autres informations utiles

 

 

  
  

D’autres offres pour les parents et grands-parents