Rapport du Conseil fédéral "Jeunes et médias" adopté

Le Conseil fédéral a adopté le rapport « Jeunes et médias : aménagement de la protection des enfants et des jeunes face aux médias en Suisse » le 13 mai 2015.

 
 
 

La protection des jeunes face aux médias

Une tâche commune de la famille, de l’Etat et des médias

 

Les enfants et les jeunes passent une bonne partie de leur temps avec les médias numériques : sur Internet, leur mobile ou leur console de jeu. Les médias numériques fascinent et permettent d’apprendre beaucoup de choses, mais ils recèlent aussi de nombreux risques qui peuvent compromettre le développement et le bien-être des enfants et des adolescents.

 

La protection des enfants et des jeunes face aux médias a pour but de promouvoir un usage des médias sûr, responsable et adapté à leur âge. Cela passe par la promotion des compétences médiatiques, mais aussi par des mesures de régulation visant à restreindre la diffusion et l’utilisation de certains contenus médiatiques. De telles mesures prises par l’Etat sont par ex. des interdictions. La branche des médias a pour sa part pris des mesures d’autorégulation dans les domaines suivants:

  • Cinéma
  • Jeux vidéo,
  • Télécommunication,
  • Internet (site internet en allemand seulement, mais PDF du "Code of conduct hosting disponible en Français),
  • Services payants (code de déontologie, en allemand seulement).

 

La régulation par l’Etat et par la branche des médias se heurte cependant à des limites. Cela tient surtout au caractère planétaire d’Internet, disponible partout et à toute heure. Il est d’autant plus important de favoriser le développement des compétences médiatiques des enfants, des adolescents, des parents et des adultes de référence. L’encadrement des enfants et des adolescents par leurs parents, en particulier, est essentiel pour une protection efficace. Les parents doivent aussi assumer leurs fonctions de surveillance et d’éducation par rapport aux médias numériques. Car la protection des enfants et des jeunes face aux médias est une tâche commune de l’Etat, de la branche des médias et des différentes instances éducatives, à commencer par la famille.

 
Google+