Classification d'âges

 
 
 

02 mars 2013

Les parents suisses sous-estiment les dangers qu’Internet recèle pour leurs enfants. Ils ignorent souvent que leur enfant a déjà vu des images à caractère pornographique, fait l’objet de cyberharcèlement ou donné rendez-vous à des inconnus rencontrés sur la Toile. Selon une étude menée par des experts en communication de l’Université de Zurich, un enfant sur deux a déjà été confronté à un risque sur Internet. Cette étude a bénéficié du soutien financier du programme national Jeunes et médias.

- Détails

- Rapport (en allemand, PDF)

 
Google+